Service d'incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Qu'est-ce que le SDMIS ?

sapeurs-pompiers du Rhône

En France, chaque département dispose d’un SDIS (service départemental d’incendie et de secours). Il s'agit d'un établissement public chargé de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies. Le SDIS concourt également, avec les autres services et professionnels concernés (SAMU, Police, Gendarmerie...), à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l’évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu’aux secours d’urgence.

La loi MAPTAM n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, crée deux nouvelles collectivités territoriales : le département du Rhône et la métropole de Lyon.
Selon son article L.1424-69, « le service départemental-métropolitain d’incendie et de secours exerce ses missions sur le territoire du département du Rhône et sur celui de la métropole de Lyon ».
Le « service départemental d’incendie et de secours du Rhône » (SDIS 69) est ainsi devenu « service d’incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon, dit service départemental-métropolitain d’incendie et de secours » (SDMIS).

Comprenant un corps de sapeurs-pompiers ainsi qu'un service de santé et de secours médical, le SDMIS regroupe 116 casernes et 4 sites états-majors. Il emploie près de 6 072 agents - dont 5 711 sapeurs-pompiers (volontaires et professionnels) et 361 personnel administratifs, techniques et spécialisés (PATS). Ce service public assure près de 100 000 opérations de secours par an.

Concours SPP 1ère classe 2013

Toutes les demandes de réinscription sur la liste d'aptitude doivent être faites par mail à gfor.concours@sdmis.fr, en indiquant votre nom, prénom, date de naissance, et adresse.

Actualités du SDMIS

Jeudi 16 juillet

Participation du SDMIS à un tournage de téléfilm

Régulièrement le SDMIS est sollicité pour apporter sa contribution à des tournages pour la télévision ou le cinéma, soit par la mise à disposition de matériel et ou de personnel. Des conventions sont passées entre les sociétés de production et le SDMIS pour définir les paramètres de ces participations.
Jeudi 16 juillet, 11 sapeurs-pompiers et 4 engins du SDMIS participent au tournage du film « Le Pacte sacré » réalisé par Marion SARRAUT. Diffusion à suivre sur France Télévision.

Lundi 13 juillet et jeudi 16 juillet

Engagement du véhicule de Détection, d’Identification
et de Prélèvement (VDIP)

Lundi 13 juillet : engagement à Dortan (Ain)
Le Véhicule de Détection, d’Identification et de Prélèvement (VDIP) a été engagé lundi 13 juillet à 21h04 à la demande du COZ Sud-Est sur la commune de Dortan dans le département de l’Ain suite à un feu d’entreprise contenant 350 tonnes de déchets divers.
3 missions leur étaient confiées : évaluation de la toxicité des fumées dans une zone d’habitation, évaluation de la toxicité des fumées pour les intervenants et évaluation de la pollution du Cours d’eau de la Bienne par les eaux d’extinction.
L’analyse des différents éléments permet d’apporter des éléments clés pour la prise de décision de l’autorité préfectorale et de prendre les bonnes décisions pour la protection de la population et des sapeurs-pompiers engagés.

Jeudi 16 juillet : engagement à Vénissieux (Rhône)
L’opération de secours a débuté vers 9h30 dans une entreprise de traitement de métaux pour un début d’incendie dans des bacs de filtrage de charbon actif. L’intervention du VDIP a été demandée par le COS et a permis d’identifier du toluène, du xylène et du MEK (produits du procédé de l’entreprise) ainsi que du styrène (résultant de la combustion). Une large ventilation a eu pour conséquence de descendre en dessous des valeurs toxicologiques de références pour chacun des produits entrainant la réintégration des employés.

Vendredi 10 au mardi 14 juillet 2015

le SDMIS à haute intensité

Le week-end de la fête nationale est traditionnellement connu pour ses festivités dans lesquelles sont grandement impliqués les sapeurs-pompiers du département du Rhône et de la métropole de Lyon.

Vendredi 10 juillet, la municipalité de Villefranche ouvrait le bal des festivités du 14 juillet en organisant un défilé et une cérémonie protocolaire où les sapeurs-pompiers du secteur étaient grandement impliqués.

Puis, le lundi 13 juillet 2015 à 17h30, près de 100 sapeurs-pompiers issus de 44 casernes représentant le corps départemental et métropolitain en cortège motorisés (13 véhicules) et à pied ont été ovationnés place Maréchal Liautey à Lyon 6ème à l’occasion du défilé militaire de Lyon du 14 juillet dont la participation du SDMIS est assurée depuis près de 10 ans pour le motorisé et 5 ans à pieds. A l’issue du défilé, l’ensemble des participants ont été reçus à la Préfecture, hôtel du département où les autorités leur ont rendu hommage autour d’un moment convivial.

Dans le même temps, les bals s’organisaient dans la plupart des casernes attirant une foule nombreuse et festive sur les 3 soirées des 12, 13 et 14 juillet ; à chaque caserne son identité, de l’ambiance « clubing » au bal populaire. Autour des chefs de casernes et des responsables associatifs des cercles, se forgent un fort moment d’implication et de cohésion couronné par une reconnaissance populaire renouvelée. Grâce au travail préparatoire de chacun, aucun incident notable n’est venu émailler ces organisations.


Durant cette période de forte chaleur consécutive à un épisode de canicule, l’activité opérationnelle a été très dense.

Mardi 7 juillet 2015

Feux de végétations au sud du département

La journée du mardi 7 juillet a connu une importante activité opérationnelle suite aux conditions climatiques extrêmes de ces derniers jours. : 2 feux de végétations se sont déclarés presque en simultané sur le sud du département.

Vers 14h30, le centre de traitement de l’alerte (CTA/CODIS) reçoit de nombreux appels pour un feu de végétation sur la commune de Taluyers.
Au plus fort de l’intervention, près de 54 engins et 200 sapeurs-pompiers permettent de limiter la propagation à 20 hectares et de sauver plusieurs habitations menacées.
Des reconnaissances aériennes ont été effectuées au moyen de Dragon 69 et de l’hélicoptère de la gendarmerie nationale, avec à leur bord, un conseiller technique.
9 sapeurs-pompiers ont été légèrement intoxiqués par les fumées, dont 6 transportés sur des centres hospitaliers.

Vers 14h50, un appel arrive au CTA/CODIS pour un feu de chaume sur la commune de Saint-Pierre de Chandieu, le long des voies SNCF. La circulation des trains est stoppée momentanément.
45 sapeurs-pompiers, répartis dans 17 engins (dont des sapeurs-pompiers du SDIS 38), permettent de stopper le feu au niveau de l‘autoroute A43. Au total, 20 hectares de chaume ont brûlé, mais aucune habitation n’a été impactée, ni de sapeurs-pompiers blessé.

Pour gérer ces 2 opérations d’envergure en plus du courant, le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours est passé au niveau rouge et des sapeurs-pompiers et des personnels administratifs techniques et spécialisés, sont venus en renfort afin de coordonner les opérations, de gérer les moyens, d’anticiper les relèves, et de communiquer avec les autorités et les médias.

Lundi 6 juillet 2015

Feux de végétation

Les conditions climatiques extrêmes liées à l’épisode caniculaire que subissent le département du Rhône et la métropole de Lyon depuis le début du mois ont entraîné de nombreux feux de végétations. Les incendies les plus importants ont eu lieu à Mions le 30 juin (10 hectares), à Saint-Andéol-le-Château le 2 juillet (17 hectares) et à Messimy le 4 juillet (6 hectares). Afin de prévenir et lutter contre tout départ de feu en cette période de risque sévère, 3 GIFF* ont été pré-positionnés sur le terrain, du jeudi 2 au dimanche 5 juillet.

*GIFF : groupe intervention feux de forêt (photo 10). Un GIFF se compose de 18 sapeurs-pompiers et 5 engins : 1 VFITT – véhicule fourgonnette intervention tout terrain – et 4 CCFM – camion citerne feux forêt moyen

Jeudi 2 juillet 2015

Lyon La Duchère : démolition d’une barre d’immeubles

La « 230 », troisième et dernière barre « des milles », a été dynamitée jeudi 2 juillet à 11h30. Située boulevard de la Duchère, elle comportait 342 logements sur 15 étages et s’étirait sur 160 mètres. L’opération a été dirigée par le Préfet délégué à la défense et à la sécurité. Les missions des 35 sapeurs-pompiers sur place consistaient à assurer le soutien sanitaire ou les soins et secours d’urgence au profit de toutes les personnes se trouvant dans le périmètre d’exclusion, ainsi que l’arrosage après le tir des décombres afin de mieux fixer les poussières.

Cette démolition s’inscrit dans le cadre du Grand Projet de Ville défini en 2003, visant à permettre la rénovation urbaine de la Duchère. Au total, 1600 ménages ont été relogés.

Site officiel des sapeurs-pompiers du département du Rhône et de la métropole de Lyon - Mentions légales - Plan du site